Laurent Cabasso remplace Jean-Marc Luisada, souffrant

CONCERT
Jeudi 13 octobre 2016, 20h30
Centre Départemental de Communication

Programme

Bach Toccata ré majeur BWV 912
Bach Toccata mi mineur BWV 914
Bach Toccata do mineur BWV 911
Beethoven Sonate n°17 "La Tempête" opus 31 n°2
Beethoven Sonate n°14 "Au Clair de Lune" opus 27 n°2

Nous avons appris avec une immense déception qu’un accident à la main gauche empêchait Jean Marc Luisada d’assurer le concert prévu ce jeudi 13 octobre dans le cadre de la saison d’hiver Sinfonia «Les Grands Interprètes». Il était pour nous impensable de maintenir ce concert sauf à pouvoir proposer au public de Périgueux un artiste à la hauteur de ses exigences musicales. Le grand pianiste Laurent Cabasso, souvent comparé aux grandes légendes du piano, tels Yves Nat ou Wilhelm Kempff, a accepté de le remplacer au pied levé. Cet immense artiste que nous voulions inviter dans la prochaine saison, nous fait l’honneur de venir à Périgueux un peu plus tôt que prévu. Il réjouira les spectateurs les plus exigeants avec un récital qu’il est en train d’enregistrer au disque en ce moment chez Naïve autour de Bach et Beethoven.

Presse

Cabasso marche sur les pas de Kempff, Haskil, Nat, Schnabel, avec un instinct poétique, une liberté d’allure qui distinguent cet artiste dans une génération riche en talents de premier plan. Alain Lompech

Le Monde

Son enregistrement s'impose d'emblée avec une évidence si forte, une telle impression de « c'est ça », qu'on est certain de détenir une interprétation qui fera date. Une version de référence ? Mieux : un engagement souverainement personnel, à la fois pleinement libre et scrupuleusement exact !

Télérama

Laurent Cabasso

Premier Prix de Piano et de Musique de Chambre du CNSM de Paris dès l’âge de 18 ans, il fut l’élève d’Yvonne Loriod, Jean Hubeau, Ventsislav Yankoff et Christian Ivaldi. Dans le cadre du cycle de perfectionnement, il a également suivi les cours de Nikita Magaloff, György Sebok, György Sandor et Norbert Braïnin. Il se perfectionne ensuite auprès de la grande pédagogue et disciple d’Arthur Schnabel, Maria Curcio-Diamand. Lauréat de grands concours internationaux (Prix Géza Anda de Zürich en 1982, Tokyo en 1983, finaliste du concours Clara Haskil à Vevey en 1987) il entame alors une importante carrière musicale. Laurent Cabasso donne de nombreux récitals et concerts dans les grandes salles européennes (Théâtre des Champs-Élysées, salle Pleyel, Tonhalle, Concertgebouw d’Amsterdam, Victoria Hall, Festspielhaus de Salzburg…) et dans les Festivals de la Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, Besançon, Montpellier, en Amérique et en Asie…
Il a été désigné par le Festival Chopin à Paris comme l’un des dix pianistes parrains de l’intégrale Chopin qui fut donnée à l’occasion du bicentenaire du compositeur en 2010, lors des journées « Bon Anniversaire Monsieur Chopin » à Châteauroux et à Paris.
Fidèle à son approche de la musique, sa discographie comprend une quinzaine de disques qui vont de Beethoven à Shostakovitch et font l’objet d’un accueil chaleureux. Il a été plusieurs fois récompensé par la presse spécialisée : Diapason d’Or, ffff de Télérama , Choc du Monde de la Musique, Joker de Crescendo, sélectionné dans Le Monde parmi les meilleurs disques de l’année, mais aussi Grand Prix du disque de l’Académie du disque français.