festival de musique classique en Dordogne

De Venise à Paris
Par l’ensemble Les Ombres, avec Théotime Langlois de Swarte


Concertos pour violon : Vivaldi, Leclair


Le 23-08-2020 à 16:00
à Sorges

Tarifs de 12 à 40 euros


Réserver

Dans le paysage baroque français, Jean-Marie Leclair fut au violon ce que Marin Marais et Jacques-Martin Hotteterre furent à la viole de gambe et à la flûte traversière : le plus grand joueur de violon de son époque, reconnu pour la finesse de son ornementation et la virtuosité de son jeu. En mars 1753, le Mercure de France fait son éloge : « Si notre suffrage particulier pouvait ajouter quelque chose à l’idée qu’à l’Europe entière de cet Artiste, le plus célèbre qu’ait eu la France pour la Musique purement instrumentale, nous dirions que les nouveaux ouvrages de ce Musicien sont égaux, supérieurs même à tout, ce qu’il a fait de plus estimé. » 

Outre ce talent incontestable, c’est par son art dans l’écriture de la sonate et du concerto qu’il donna ses lettres de noblesse à un instrument laissé trop longtemps, en France, à l’écart des salons, lui préférant l’intimité du jeu de la viole et du luth. Sous l’égide spirituelle du grand Arcangelo Corelli, c’est auprès de son disciple Giovanni Battista Somis que Leclair s’initie à l’art de la sonate. Dans la lignée d’Élisabeth Jacquet de la Guerre, et François Couperin, il assoit avec brio sa maîtrise des styles italiens et français sur le modèle des « goûts réunis ». Outre ses recueils de sonates, et un opéra, il nous laissa deux opus de concerti qui font l’objet de ce programme.

Les Ombres, dans une démarche historiquement informée, réunissent le ripieno d’un orchestre de chambre et s’associent au frère de Sylvain Sartre, Théotime Langlois de Swarte, violoniste aux multiples talents nommé aux Victoires de la musique classique, pour faire revivre l’oeuvre de J.M. Leclair en regard des concerti d’Antonio Vivaldi. Concertiste dont le répertoire s’étend du XVIIe siècle jusqu’à la création contemporaine, et d’une recherche enrichie par le jeu sur instruments d’époque, Théotime L.S. s’est déjà produit dans le monde entier dans des salles aussi prestigieuses que la Philharmonie de Berlin, le Shanghai National Art Center ou encore le Walt Disney hall de Los Angeles.


Programme :

Jean-Marie Leclair (1697 – 1764)
- Scylla & Glaucus, Ouverture

- Six concerto a tre violini, alto e basso Op. 10
Concerto III en ré majeur
Allegro moderato, Andante, Allegro ma non tropo

-  Six concerto a tre violini, alto e basso Op. 7
Concerto V en la mineur
Vivace, Largo, Allegro assai

Antonio Vivaldi (1678 – 1741)
- L’olimpiade RV 725 Sinfonia
Allegro, Andante, Allegro

- Concerto pour fuite en sol majeur RV 438
Allegro, Andante, Allegro

- Le Quattro Stagioni Concerto No. 2, Op. 8 « L’Estate » RV 315
Allegro ma non molto, Adagio, Presto


Direction : Margaux Blanchard & Sylvain Sartre
Théotime LANGLOIS DE SWARTE violon solo
Sylvain SARTRE traverso solo

ORCHESTRE
Violon : Benjamin CHÉNIER, Sophie DE BARDONNÈCHE
Alto : Marta PARAMO
Viole de gambe : Margaux BLANCHARD
Violoncelle : Hanna SALZENSTEIN
Contrebasse : Michael CHANU
Clavecin : Marc MEISEL


La Caisse des Dépôts est le mécène principal des Ombres. L’ensemble bénéficie du soutien de la DRAC et de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Les Ombres sont “artiste en résidence” à la Fondation Singer-Polignac et sont membres de la FEVIS et de PROFEDIM.



Restez Connecté

Téléphone

05 53 08 69 81

Le lundi de 13h30 à 17h30,
Du mardi au vendredi
de 9h à 12h30
et de 13h30 à 17h30.

notre Adresse

11 place du Coderc, 24000 Périgueux