festival de musique classique en Dordogne

Larmes de grâce
par l’ensemble Marguerite Louise


Brossard, Carissimi, Allegri, Charpentier


Le 27-08-2020 à 21:00
à Chancelade

Tarifs : de 12 à 40 euros


Réserver

Marguerite Louise trouve son inspiration dans une voix mythique, celle de Marguerite Louise Couperin, la vraie, chanteuse adulée en son temps et cousine de François Couperin, choisie comme figure égérique de l’ensemble par l’organiste Gaétan Jarry. Naturellement tourné vers le baroque français, répertoire privilégié de cette muse qui y brillait « avec une grande légèreté et un goût merveilleux » (Titon du Tillet), Marguerite Louise fait une entrée remarquée dans le monde du disque en 2015 avec son premier enregistrement, Motets pour une Princesse (L’Encelade), dédié à Charpentier ; un disque salué par la critique qui a permis à l’ensemble d’imprimer sa marque : une intensité émotionnelle unique et une empreinte sonore riche, généreuse et personnelle.

Fondé par l’organiste Gaétan Jarry, l’ensemble Marguerite Louise est formé des meilleurs musiciens baroques issus de grandes formations telles que Les Arts Florissants, Le Concert Spirituel, Les Éléments, Les Talens Lyriques…

Le savoir-faire et la personnalité brillante du chœur Marguerite Louise ont été remarqués dans plusieurs productions lyriques réalisées en collaboration avec des orchestres internationaux, tels que Pygmalion de Rameau, Médée et Actéon de Charpentier aux côtés de Tafelmusik et de l’Opéra Atelier de Toronto, ainsi que dans La Damnation de Faust de Berlioz en collaboration avec l’orchestre Les Siècles (dir. François-Xavier Roth). Son dernier enregistrement La Messe du Roi Soleil infuse son esthétique dans un nouveau répertoire à grand chœur et grand orchestre, celui des grands motets royaux de Lully et De Lalande. Sorti sous le label «Château de Versailles Spectacles» en juin 2019, il a notamment été récompensé par 5 Diapasons et 5 étoiles Classica.

Pour ce programme, l'ensemble associe toute la théâtralité italienne à la suave délicatesse française. Les larmes de la Vierge Marie pleurant son fils au pied de la Croix, les larmes de Saint Pierre ayant renié son ami, ou celles du Christ même abandonné de tous, captent une lumière éblouissante entre les mains de Charpentier et son maître italien Carissimi.


Programme :

Sébastien de Brossard :

Stabat Mater

Marc-Antoine Charpentier :

Le Reniement de Saint Pierre H424

Antonio Lotti :

Cruxifixus à 8 voix

Marc-Antoine Charpentier :

Motets pour les trépassés H311

Giacomo Carissimi :

Jephte


Cécile Achille et Virginie Thomas, dessus

Anaïs Bertrand et Floriane Hasler, bas-dessus

Guillaume Gutierrez et Sean Clayton, hautes-contre

Antonin Rondepierre et François-Olivier Jean, tailles

Cyril Costanzo et Virgile Ancely, basses-tailles

Etienne Galletier, théorbe

Julie Dessaint et Marie-Suzanne de Loye, violes de gambe

Lucile Tessier, basson

Gaétan Jarry, orgue et direction


Marguerite Louise est membre de la Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés. Il est soutenu par la Fondation Orange et la Caisse des Dépôts, mécènes principaux ainsi que par la ville de Versailles.



Restez Connecté

Téléphone

05 53 08 69 81

Le lundi de 13h30 à 17h30,
Du mardi au vendredi
de 9h à 12h30
et de 13h30 à 17h30.

notre Adresse

11 place du Coderc, 24000 Périgueux