festival de musique classique en Dordogne

Lamento d’Arianna & autres madrigaux de Claudio Monteverdi
par l’ensemble Jeunes Talents Il Buranello


Exploration de la musique de Claudio Monteverdi


Le 28-08-2021 à 15:00
à Coulounieix-Chamiers

Entrée libre


Réserver

Fondé en janvier 2015 par la soprano Stéphanie Révillion, l’Ensemble Il Buranello est un ensemble de musique baroque basé dans le Nord de la France et composé de jeunes musiciens issus des grands conservatoires européens. Il se caractérise par son exclusivité d’interprétation de la musique vocale et par son intérêt pour la musique italienne ou d’inspiration italienne. Il Buranello est un ensemble sans direction musicale pour explorer au maximum les avantages de la musique de chambre et de l’écoute entre tous les musiciens. Depuis 2017, il collabore avec James Halliday comme conseiller artistique et coach. L’objectif d’Il Buranello est de penser la musique et les programmes pour toucher le public sans filtre, pour que les émotions passent directement. Il déploie toute son énergie à transmettre le texte et le théâtre de la musique. Il tire son nom du compositeur italien Baldassare Galuppi, contemporain d’Antonio Vivaldi et surnommé « Il Buranello?» car originaire de l’île de Burano, près de Venise. Pour rendre hommage à Galuppi, l’ensemble s’est justement produit dans un programme autour du Confitebor tibi Domine, à Lille, à la Chapelle Royale Bruxelles et au Parlement Bruxellois dans le cadre du Festival Courants d’Airs. Avec le programme de musique italienne et anglaise du XVIIème siècle « Endless love», il a été sélectionné par la fondation Jeunes Talents pour 2017. Il Buranello est en résidence de jeunes ensembles à la Cité de la Voix à Vézelay avec des programmes autour de Claudio Monteverdi en 2019. Pour la saison 2019-2020, il donne notamment un nouveau programme intitulé « Didone abbandonata » pour la saison Anacréon à Angers et a été en résidence de travail avec son nouveau programme «?Madness?!» à La Cité de la Voix en février 2020 sous le coaching du jeune chef anglais James Halliday. La saison 2020-2021, perturbée par le Covid-19, est marquée par le report de concerts grâce au soutien d’organisateurs comme le Centre d’Art sacré de Gosnay en octobre 2020 et Sinfonia en Périgord en août 2021 (Jeunes Talents). D’autres projets se dessinent également, grâce à la souplesse, la créativité et la faculté d’adaptation de l’Ensemble en cette période particulière (résidence de travail et de médiation à la Chartreuse de Neuville, Centre culturel de rencontre, création du premier programme scénique « Charivari ! »).


« Les brumes de Venise, les marbres du duché de Mantoue, l’or de la Toscane… C’est toute l’Italie qui affleure dans le son inimitable de l’ensemble Il Buranello, fondé pourtant par de jeunes interprètes lillois en 2015. Depuis, ces voix ont approfondi leur maîtrise du premier baroque, nourrissant une véritable passion pour celui qui régnait alors en maître sur le madrigal : Claudio Monteverdi. Il Buranello en propose une interprétation personnelle tout en se mettant au service du texte ; des poèmes tour-à-tour épiques, burlesques, méditatifs, dans lesquels les musiciens insufflent ce qu’il faut de folie – et un sens inné de la commedia. » Article La Cité de la Voix, 09-10-2019

Époque charnière pour l’écriture musicale, la fin du XVIème siècle et le début du XVIIème siècle foisonnent de grands changements et d’innovations, notamment en Italie dans les centres artistiques comme Florence, Rome (Frescobaldi) ou Venise (Monteverdi). La principale caractéristique de ce bouleversement est l’abandon de la polyphonie au profit de la monodie, ou encore la prima prattica - où l’harmonie prime sur le texte, opposée à la seconda prattica - où le Verbe (le texte) domine sur l’harmonie. La seconda prattica s’attache à mettre en exergue les expressions humaines, ce n’est plus la beauté « architecturale » et scientifique d’une belle harmonie qui prévaut mais les expressions terrestres et individuelles, les affects de l’âme ou « affezzioni dell’animo ». Ce programme construit autour de cette nouvelle musique, illustre bien cet assujettissement du langage musical aux détails de l’expression poétique. Les compositeurs veulent nous émouvoir par les défaillances et l’harmonie devient servante du discours. Apparaissent des figuralismes et une grande théâtralisation que vous retrouverez dans toutes les œuvres. Lamentations d’amants éconduits, lettres d’amour, amoureux qui se cherchent, folie de l’amour, il s’agit d’émouvoir le spectateur !

Che dar più vi poss’io, Libro V, 1605
Anima mia perdona - Che se tu se’il cor mio, Libro IV, 1603
O viva fiamma, Libro VII, 1619?
Perchè, t’en fuggi o Fillide, Libro VIII, 1638?
Io mi son giovinetta, Libro IV, 1603?
O Come sei gentile, Libro VII, 1619?
Sfogava con le stelle un infermo d’amore, Libro IV, 1603
Gira il nemico insidioso, Libro VIII, 1638?
Ohimè, dovè il mio ben, Libro VII, 1619?
Zefiro torna e’l bel tempo rimena, Libro VI, 1614
Lamento d’Arianna, Libro VI, 1614


Stéphanie Révillion : direction Artistique et soprano
James Halliday : coaching et conseiller artistique
Capucine MEENS, soprano
Sylvain MANET, alto
Maxime DUCHE, ténor
Mathieu GOURLET, basse
Nicolas WATTINE, théorbe/guitare


Il Buranello est en résidence de jeunes ensembles à la Cité de la Voix à Vézelay avec des programmes autour de Claudio Monteverdi en 2019.



Restez Connecté

Téléphone

05 53 08 69 81

Le lundi de 15h30 à 17h30,
Du mardi au vendredi
de 9h à 12h30
et de 13h30 à 17h30.

notre Adresse

11 place du Coderc, 24000 Périgueux

Nous Contacter