festival de musique classique en Dordogne

Aÿ amour !

Apotropaïk


Comtessa de Dia, G. Dufay, J. Martini, H. Isaac, J. Des Prez, Anonymes


Le 28-08-2019 à 15:00
à Saint-Germain du Salembre

Entrée libre



La lyrique courtoise constitue sans doute l’essence poétique de la musique médiévale profane. Source inépuisable d’inspiration pour les troubadours ou trouvères, elle trouve une résonance dans les chants d’amours du XVe siècle, laissant la place à l’expression d’un amour transi ou déçu. 

Fort d’un instrumentarium varié, l’ensemble ApotropaïK a pour vocation de renouveler l’approche des répertoires médiévaux par un regard jeune et vivant. Ses membres, formés au CNSMD de Lyon, ont approfondi la pratique de ces répertoires auprès de grands interprètes tels que Pierre Hamon, Anne Delafosse, Raphaël Picazos et Angélique Mauillon. La démarche de l’ensemble associe un travail de recherche et de compréhension des sources à une attention portée à la créativité et à l’émotion. L’ensemble cherche à travers ses arrangements à mettre chaque instrument en valeur en mélangeant subtilement tous les timbres dont il dispose. Il souhaite faire découvrir ces répertoires anciens, qui restent encore largement méconnus du public, au travers de prises de parole lors des représentations, afin de rendre cette musique plus accessible. Ainsi l’auditoire est plus à même de se souvenir et d’apprécier le moment de musique qu’il partage avec l’ensemble. Son répertoire s’étend de la fin du XIIe siècle jusqu’au XVe siècle, des premiers chants de troubadours à l’orée de la Renaissance. L’ensemble manifeste un intérêt particulier pour la monodie instrumentale ou vocale, à l’instar des estampies françaises et italiennes ou des Cantigas de Santa Maria. En outre, il approfondit également les répertoires polyphoniques des XIVe et XVe siècles, telles que les diminutions instrumentales du Codex Faenza ou du Buxheimer Orgelbuch, les chansons de la Cour de Bourgogne ou les mélodies du Chansonnier Cordiforme.


Programme : 

COMTESSA DE DIA : (fl. fin XIIe-déb. XIIIe s.) A chantar m’er de so qu’eu no volria Le Chansonnier du Roi (XIIIe s.), Paris – BNF, fr. 844
ANONYME : Estampie royale Le Chansonnier du Roi (XIIIe s.), Paris – BNF, fr. 844 
ANONYME : Aÿ Amours ! Tant me dure Le Roman de Fauvel (1316), ms. Paris – BNF, fr. 146
ANONYME : Lamento di Tristano & Rotta Londres – British Library, Add. 29987 (c.1400)
ANONYME [Pièce sans titre, f. 49v] Codex Faenza (déb. XVe s.), Faenza – Biblioteca Comunale, MS 117
Guillaume DUFAY (1397-1474):  La belle se siet au piet de la tour Oxford – Bodleian Library, Canonici Misc. 213
ANONYME : Redeuntes In Idem Buxheimer Orgelbuch (c.1470), Munich – Bayerische Staatsbibliothek, Mus. MS 3725
ANONYME : Praeambulum super sol [n°240]
Buxheimer Orgelbuch Quant la doulce jouvencelle Oxford – Bodleian Library, Canonici Misc. 213
ANONYME Johannes MARTINI (C. 1430/40-1497)
Henricus ISAAC (C. 1450/55-1517) J’ay pris amours Chansonnier Cordiforme (c.1475), Paris – BNF, Rothschild 2973 J’ay pris amours Florence – Biblioteca Nazionale Centrale, MS Banco Rari 229 (1491-1492) J’ay pris amours Florence – Biblioteca Nazionale Centrale, MS Magl. XIX.178
Johannes GHISELIN (fl. 1491-1507) Carmen in sol Copenhague – Kongelige Bibliotek, MS Ny. Kgl. Samling 1848 Henricus ISAAC (c. 1450/55-1517)
JOSQUIN DES PREZ (c. 1450/55-1521)
ANONYME Adiu mes amors Hans Kotter Tabulaturbuch, Bâle – Öffentliche Bibliotek der Universität, F.IX.22 Adieu mes amours Harmonices musices Odhecaton A (Venise, Ottaviano Pettruci, 1501) Adieu mes amours Manuscrit de Bayeux (XVe s.), Paris – BNF, fr. 9346


Clémence NICLAS : flûtes à bec et chant
Clément STAGNOL : luth médiéval
Louise BOUEDO-MALLET : vièle à archet
Marie-Domitille MUREZ : harpe gothique



Aÿ amour ! au festival sinfonia


Écouter un extrait



Biographie

Restez Connecté

Téléphone

05 53 08 69 81

Le lundi de 13h30 à 17h30,
Du mardi au vendredi
de 9h à 12h30
et de 13h30 à 17h30.

notre Adresse

11 place du Coderc, 24000 Périgueux


Voir tous nos partenaires